Agen : les caméras de vidéo surveillance permettent de lever le doute sur l’origine des incivilités

 

Alors que la rumeur courait sur Agen depuis samedi dernier comme quoi une bande de vandales aurai dégradé le centre ville.

Il n’en ai rien, le dispositif de vidéosurveillance et la collaboration entre les services de police a permis de repérer puis d’arrêter un jeune homme ivre.

Ce succès notoire du dispositif de videosurveillance installé en centre ville a donc mis fin à la psychose sur la présence d’un groupe de casseurs. Les images enregistrées montrent donc clairement un individu ivre s’adonnant à des dégradations sur les vitrines de la rue Molinier, de la rue Emile-Sentini.

Le jeune homme, âgé de 22 ans, a été interpellé vers 4h45, il sera bientôt convoqué devant le tribunal correctionnel et devra répondre de ses actes.

Laissez un commentaire