Vidéosurveillance, Toulouse : un débat d’anthologie !

Toulouse lance le débat sur la vidéosurveillance...

Toulouse lance le débat sur la vidéosurveillance...

Vidéosurveillance : débat d’experts à Toulouse

Le maire n’était pas forcément pour l’augmentation des caméras de surveillance dans le centre-ville, mais les commerçants exigent une sécurité accrue

Pour tenter de ne fâcher personne, Monsieur le Maire a trouvé la parade : créer une commission.

En effet, le maire PS Pierre Cohen réunira dix experts européens jugés incontestables, le jeudi 24 juin de 8h30 à 19h00, à la médiathèque de Toulouse.

Le président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme, le président de la CNIL et le délégué du Forum européen pour la sécurité urbaine seront présents.

Des sociologues, ainsi que des représentants des services de police venus de Bologne, Londres, Manheim ou encore de Catalogne feront aussi partie des intervenants.

Des élus de la ville, majorité et opposition confondues, seront bien-sûr présents au rendez-vous.

Les caméras devant le Conseil Municipal

Un rapport sera ensuite établi concernant les problématiques éthiques, juridiques, technologiques et financières se rapportant à l’installation de caméras de vidéosurveillance.

Ces conclusions seront communiquées aux membres du Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance.

L’évolution ou pas du dispositif de vidéosurveillance existant pourra ensuite être débattue au conseil municipal courant septembre.

Pour Jean Pierre Havrin, adjoint à la sécurité de Toulouse :

« Les caméras ne sont qu’un outil, ce n’est pas la solution miracle. Chaque fois qu’on met en place un tel dispositif, le citoyen doit comprendre qu’il abandonne une part de sa liberté au nom de sa sécurité.« 

Laissez un commentaire