Auch : les commerçants votent pour la videosurveillance

 

« Ça ne peut plus durer », voilà l’appel lancé par le président de l’Association de commerçants, Monsieur Gilardi, après les braquages d’une bijouterie et d’un bureau de tabac au courant du mois de septembre, et qui viennent allonger la longue liste des braquages et cambriolages de boutiques depuis le début de l’année.

Un contexte pesant et angoissant qui poussent les commerçants Auscitains à réclamer la mise en place de caméras de videosurveillance.

Le bijoutier, victime à plusieurs braquages cette année, attend donc avec impatience une réponse de la mairie suite à sa demande : installer des caméras de videosurveillance dans les rues commerçantes d’Auch, « C’est à l’étude actuellement et j’espère un aboutissement rapide ».

Nul doute qu’avec un triste bilan sécuritaire, et malgré la mise en place récente d’une police municipale, la videosurveillance sera au cœur des débats lors des prochaines élections municipales.


Laissez un commentaire